2024

Atelier de l’Atlantique sur la qualité de l’air et la santé

Un regard attentif sur la qualité de l’air, et les impacts du changement climatique liés à la qualité de l’air par rapport à la santé humaine dans le Canada atlantique

Poumon NB est heureux d’accueillir l’atelier annuel de l’Atlantique sur la qualité de l’air et la santé. Atelier annuel de l’Atlantique sur la qualité de l’air et la santé.

Réunissant des membres du public et des intervenants issus de divers secteurs universitaires, de la santé, d’organisations à but non lucratif et du gouvernement (fédéral, provincial et municipal) dans les quatre provinces atlantiques, l’atelier est une occasion passionnante d’apprendre et de discuter des risques pour la santé d’une mauvaise qualité de l’air intérieur et extérieur, du travail d’éducation et de sensibilisation et de la recherche en cours au Canada atlantique, des risques dus au changement climatique, et bien plus encore. La liste complète des orateurs et des thèmes abordés figure ci-dessous.

L’inscription à l’atelier annuel sur la qualité de l’air et la santé dans la région de l’Atlantique est gratuite. Atelier annuel de l’Atlantique sur la qualité de l’air et la santé

date : Lundi 12 février 2024, de 9h à 16:30h

Lieu : Courtyard Dartmouth by Marriott Courtyard Dartmouth

L’atelier proposera également une option de participation hybride, via Zoom.

L’interprétation simultanée anglais/français sera assurée via Zoom. De plus amples informations et un lien Zoom seront envoyés par courriel aux personnes inscrites avant l’événement.

Nous proposons également des essais gratuits de véhicules électriques lors de l’événement, cliquez ici pour vous inscrire à un essai de conduite.

Photo de l'orateur principal, le Dr Molot

Orateur principal

Dr. John Molot, Association québécoise pour la santé environnementale

Sujet : La pollution de l’air en tant que facteur de risque modifiable pour les maladies chroniques : La pollution atmosphérique en tant que facteur de risque modifiable pour les maladies chroniques

Le Dr John Molot a commencé sa pratique médicale axée sur la santé environnementale à Ottawa dans les années 1980. Depuis 2007, il est médecin à la clinique de santé environnementale du Women’s College Hospital de Toronto. Il est professeur adjoint à la faculté de médecine de l’Université d’Ottawa.

Il est actuellement membre du Comité canadien sur la qualité de l’air intérieur et conseiller médical pour les Canadiens pour des maisons bien construites et les Associations pour la santé environnementale du Québec et du Canada. Il a récemment publié des articles évalués par des pairs sur la polysensibilité chimique, intitulés Neurological susceptibility to environmental exposures : pathophysiological mechanisms in neurodegeneration and multiple chemical sensitivity (susceptibilité neurologique aux expositions environnementales : mécanismes physiopathologiques de la neurodégénérescence et de la polysensibilité chimique) et Multiple Chemical Sensitivity (polysensibilité chimique) : Il est temps de rattraper la science. Le Dr Molot est également l’auteur d’un livre intitulé 12 000 Canaries Can’t be Wrong (12 000 canaris ne peuvent se tromper).

Photo de l'orateur principal, le Dr Molot

Darren Tarr, RPC Science & Engineering
Sujet : Radon – l’impact, les tests et les mesures d’atténuation

Darren Tarr est le superviseur du laboratoire d’hygiène industrielle et de qualité de l’air du Conseil de la recherche et de la productivité (RPC) du Nouveau-Brunswick, à Fredericton (N.-B.) Il a obtenu son diplôme en sciences de l’environnement (agriculture) à la Faculté d’agriculture de l’Université Dalhousie à Truro, en Nouvelle-Écosse. Il est technicien en mesure du radon certifié par le Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C) et membre de l’Association canadienne des scientifiques et technologues du radon (ACSTR). Il s’est joint au laboratoire d’hygiène industrielle du RPC en 2009 et aide depuis les gens à résoudre leurs problèmes de qualité de l’air et de radon.

Carlyn Matz Headshot

Carlyn Matz, PhD – Évaluatrice principale, Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité des consommateurs, Santé Canada
Sujet : Répercussions de la fumée des feux de forêt sur la santé au Canada

Carlyn Matz a obtenu son doctorat en toxicologie à l’Université de la Saskatchewan en 2008 et a commencé à travailler pour Santé Canada peu de temps après. Elle est évaluatrice scientifique principale au sein du programme sur l’air et a travaillé sur de nombreuses évaluations des risques, notamment sur les gaz d’échappement des moteurs diesel et des moteurs à essence, ainsi que sur la pollution atmosphérique liée à la circulation. Elle dirige également les évaluations des effets et des répercussions sur la santé de la fumée provenant des feux de forêt.

Tracy Talbot Headshot

Tracy Talbot, Superviseure du programme de santé et de qualité de l’air, Environnement et Changement climatique Canada
Sujet : Une vue d’ensemble des feux de la Nouvelle-Écosse en 2023 avec un examen plus approfondi de l’utilisation de petits capteurs.

Tracey Talbot est superviseur du programme de santé et de qualité de l’air à Environnement et Changement climatique Canada. Tracey Talbot est superviseure du programme de santé et de qualité de l’air d’Environnement et Changement climatique Canada. Tracey a commencé comme météorologue au sein d’ECCC en 2002 et a travaillé comme prévisionniste au Bureau météorologique de Terre-Neuve-et-Labrador à Gander (Terre-Neuve) et au Centre de prévision des intempéries de la Région de l’Atlantique à Dartmouth (Nouvelle-Écosse). Depuis 2017, Tracey supervise les programmes de prévision de la chaleur, du froid et de la qualité de l’air d’ECCC pour les quatre provinces de l’Atlantique, en travaillant étroitement avec les prévisionnistes opérationnels, ainsi qu’en collaborant avec les responsables des programmes nationaux et les partenaires provinciaux de la santé et de la qualité de l’air.

Stephanie MacDougall Headshot

Stephanie MacDougall, Superviseure, Surveillance et production de rapports sur la qualité de l’air

Sujet : Aperçu du processus et des défis liés à l’obtention et à l’installation des petits capteurs

Stephanie MacDougall, titulaire d’un baccalauréat en sciences de l’environnement, est la superviseure de l’équipe de surveillance et de production de rapports sur la qualité de l’air au sein de la division de la qualité de l’air du ministère de l’Environnement et du Changement climatique de la Nouvelle-Écosse. Les responsabilités de Stephanie comprennent l’administration des programmes ministériels de surveillance et de production de rapports sur la qualité de l’air. Elle supervise notamment le fonctionnement du réseau provincial de surveillance de l’air ambiant, ainsi que les exigences supplémentaires en matière de surveillance de la qualité de l’air (c.-à-d. les interventions d’urgence) dans la province. Elle représente également la province au sein du comité des gestionnaires du Réseau national de surveillance de la pollution atmosphérique (RNSPA).

Portrait d'Angelos Anastasopolos

Angelos T. Anastasopolos, Ph.D., Direction générale de la santé environnementale et de la sécurité des consommateurs, Division des sciences de l’évaluation et de l’exposition des secteurs de l’air, Santé Canada

Sujet : Impacts sur la santé de la pollution de l’air au Canada provenant du transport, de l’industrie et de la combustion résidentielle : tendances nationales et résultats pour la région de l’Atlantique

Angelos T. Anastasopolos, Ph.D., est un scientifique principal en matière d’exposition, spécialisé dans la modélisation de la répartition des sources, l’analyse de la charge de morbidité et les expositions ambiantes aux matières particulaires et à leurs composants, y compris les HAP. Il a dirigé le projet d’évaluation des incidences sanitaires sectorielles et est chercheur principal pour plusieurs études d’exposition axées sur les sources, qui mettent l’accent sur les sources de transport (maritime, ferroviaire, routier) et leurs effets sur la qualité de l’air avoisinant.

Headshot Placeholder Image of a Pinwheel (Image d'une roue d'épingle)

Thomas Arnason McNeil, coordinateur de la politique climatique, Ecology Action Centre

Sujet : Bus scolaires électriques et impact sur la santé des enfants

Bio à venir.

Rohini Peris Headshot

Rohini Peris, l’Association pour la santé environnementale du Québec et du Canada.

Certains choix de produits peuvent déclencher l’invalidité Besoin de comprendre, besoin d’AGIR !

Rohini Peris est la présidente et cheffe de la direction de l’Association pour la santé environnementale du Québec et du Canada. Pendant près de 30 ans, elle a fait du bénévolat, géré et développé le groupe qui compte aujourd’hui près de 2000 membres. Elle a établi des liens avec des groupes similaires au Canada et dans le monde entier, y compris des médecins, des scientifiques, des universités et des gouvernements, afin de sensibiliser au handicap de la sensibilité chimique multiple (SCM), et elle milite pour l’aide et le soutien de cette population.

Elle a présenté de nombreux ateliers à travers le Canada et a développé des programmes, des sites web, des ateliers et des webinaires sur tous les aspects, y compris les accommodements du lieu de travail pour la sensibilité chimique multiple. En 2011, elle a collaboré avec l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et la TÉLUQ pour développer un programme d’éducation et de sensibilisation financé par le ministère de l’Éducation du Québec. Elle gère actuellement le projet Épauler la Communauté et Retirer les Barrières (ECRoB) financé en partie par le gouvernement du Canada, volet personnes handicapées, et le projet de recherche sur l’accessibilité de l’air intérieur dans l’environnement bâti financé en partie par les normes d’accessibilité du Canada, gouvernement du Canada.

Photo de Melanie Langille

Melanie Langille, M.Env.Sc., présidente-directrice générale de Poumon NB, présidente du Réseau canadien pour la santé humaine et l’environnement

Sujet : Travailler ensemble pour protéger l’air que nous partageons

Melanie est une scientifique de l’environnement avec une formation technique en évaluation des risques pour la santé humaine et une experte en matière de qualité de l’air. En tant que directrice générale de NB Lung, Melanie a pour priorité de combler le fossé entre la science de l’environnement et la santé humaine, en accordant une attention particulière aux personnes les plus vulnérables aux dangers de l’air, et de mettre en place des partenariats multidisciplinaires et intergouvernementaux pour protéger l’air que nous partageons.

Merci à nos mécènes généreux !

Nous sommes profondément reconnaissants à nos sponsors et donateurs pour leur soutien indéfectible, sans lequel notre travail ne serait pas possible. Nous sommes infiniment reconnaissants à nos parrains et à nos donateurs pour leur soutien indéfectible, sans lequel notre travail ne serait pas possible. Merci à tous pour avoir contribué à un avenir plus brillant et plus sain au Canada atlantique !

Poumon NB est un organisme de bienfaisance sans but lucratif qui sert le Nouveau-Brunswick depuis 1933. L’Atelier 2024 de l’Atlantique sur la qualité de l’air et la santé est rendu possible grâce au soutien du gouvernement du Canada. Les opinions exprimées par nos conférenciers ne représentent pas nécessairement celles de Santé Canada.